Bibliographie

AEBISCHER, Verena (1991), « Les processus de construction identitaire chez les filles », in L’orientation scolaire et professionnelle, 20,3, p. 291-301.

ALALUF M., N. IMATOUCHAN, P. MARAGE, S. PAHAUT, R. SANVURA, A.VALKENEERS (2004). Les filles face aux études scientifiques (vol. I) – Les femmes et les professions scientifiques (vol. II), Rapports NEWTONIA, Bruxelles, Presses de l’ULB.

AMINTAS, Alain, JUNTER, Annie (2009) « L’égalité prise au piège de la rhétorique managériale », Cahiers du Genre n° 47, p. 103-122.

AMOSSY, Ruth (1989). « La notion de stéréotype dans la réflexion contemporaine ». Littérature, n°73, pp. 29-46.

BALKA E., R. SMITH (eds) (2000), Women, Work and Computerization, Boston, Kluwer Academic Publishers.

BARKER L., J. COHOON, L. SANDERS (2010). « Strategy Trumps Money : Recruiting Undergraduate Women into Computing », IEEE Computer Magazine, 43/6, NY, pp. 82-86.

BAUDRY DE VAUX Marie, CHABAUD-RYCHTER, Danielle, GARDEY Delphine (Dirs.) (2005). L’engendrement des choses : des hommes, des femmes et des techniques, Paris, Éditions des Archives contemporaines, (Histoire des sciences des techniques et de la médecine), 2002. In: Formation Emploi. N.91, 2005. p. 117 www.persee.fr/doc/forem_0759-6340_2005_num_91_1_1777_t1_0117_0000_7

BENDER, A-F., F. PIGEYRE, V. DE SAINT-GINIEZ (2001). « Les femmes dans la société de l’information : opportunités et risques de nouvelles carrières », dans les Actes du 21ème congrès de l’AGRH La GRH dans la société de l’information, Université de Liège, septembre 2001, pp. 891-909.

BIDET-MORDREL, Annie (dir.) (2010). Les rapports sociaux de sexe, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Actuel Marx Confrontation ».

BOUCHARD Pierrette et al. (2004). « Les masculinistes face à la réussite scolaire des filles et des garçons. À propos de la réception des résultats d’une recherche », Cahiers du Genre  (n° 36), p. 21-44.

BOURDIEU, Pierre (2002). « Nouvelles réflexions sur la domination masculine », Cahiers du Genre (n° 33), p. 225-233.

BRETON Philippe (1990), La tribu informatique, A. M. Métailié, Paris.

BRETON P. (1996). A l’image de l’homme, Paris, Seuil.

CARLANDER Ingrid (1999). « Une peur irraisonnée des sciences », in Femmes, le mauvais genre ? Manière de voir, le Monde diplomatique, mars-avril 1999.

CASTAÑO C., M. SÁINZ, A.M. GONZÁLEZ, R. PALMÉN, J. MÜLLER (2009). Gender and innovation for corporate change in ICT : culture as continuity or change for women workers ?, Barcelona, IN3 Working Papers Series, Open University of Catalunya.

CATALYST, 2008., Women in Technology: Maximizing Talent, Minimizing Barriers, http://www.catalyst.org/publication/36/women-in-technology-maximizing-talent-minimizing-barriers

CLERMONT P. et J. LALLEMENT. (1998). « Intelligence et réseau dans la science fiction : Représentation de l’ordinateur dans quelques récits contemporains », dans Actes du 11ème Colloque Européen en Informatique et Société, Informatisation et anticipations, entre promesses et réalisations, juin, Strasbourg (France), pp. 213-224.

COCKBURN, Cynthia, PLOUX, Marie (2004). « Le matériel dans le pouvoir masculin », Cahiers du Genre (n° 36), p. 89-120.

COHOON J., ASPRAY W. (eds) (2006). Women and Information Technology : Research on Under-Representation, MIT Press.

COHOON J. (2009). « Scarcity of Women in Computing : Attracting and Retaining Women Undergraduates in Computer Science », in Encyclopedia of Computer Science and Engineering, John Wiley & Sons, Inc. Hoboken, NY, pp. 3099-3122

COLLET I. (2011) « Effet de genre : le paradoxe des études d’informatique », tic&société, Vol. 5, n° 1.

COLLET Isabelle (2001), Approche socio-sexuée du mythe informatique. Colloque Digitales, Bruxelles, novembre, www.digitales-online.org.

COLLET Isabelle (2001), Informatique et science-fiction, quelques clés pour comprendre l’absence des femmes. Actes du colloque : Actualité de la recherche en éducation et formation, AECSE, Lille, septembre.

COLLET Isabelle, INGARAO Maud (2003), La place des femmes dans les sociétés de services et d’ingénierie informatique. Enrayer la déféminisation du travail informatique.Diagnostic et recommandations à partir d’une enquête en SSII, sous la direction de Pierre Cours-Salies, Laboratoire GERS-CNRS – Service du Droit des femmes et de l’égalité – Ministère des Affaires sociales, du travail et de l’emploi.

COLLET I. et N. MOSCONI (2010). « Les informaticiennes : De la dominance de classe aux discriminations de sexe ? » Nouvelles questions féministes, vol.19, n°2, pp. 100-113

COLLET I. (2006). L’informatique a-t-elle un sexe ?, hackers, mythes et réalités, Paris, L’Harmattan.

COLLET, Isabelle (2004). « La disparition des filles dans les études d’informatique : les conséquences d’un changement de représentation », Carrefours de l’éducation (n° 17), p. 42-56,

COSSETTA, Anna (2012). « Que donnent les femmes sur le Web ? », Revue du MAUSS (n° 39), p. 391-404.

DAGOT Lionel (2007). « Menace du stéréotype et performance motivationnelle : le cas des demandeurs d’emploi », L’orientation scolaire et professionnelle  http://osp.revues.org/1452

DEVREUX Anne-Marie (2004). « Les résistances des hommes au changement social : émergence d’une problématique », Cahiers du Genre (n° 36), p. 5-20.

DESERT, M. (2003). « La menace du stéréotype ». In LIENARD, G (éd.), L’insertion : défi pour l’analyse, enjeu pour l’action (pp. 119-143). Sprimont : Mardaga.